Maman, assieds-toi un instant.

Maman, assieds-toi un instant.

Qu’est-ce que le phénomène “mom guilt” ?

Importé d’Outre-Atlantique, ce terme désigne un sentiment, hélas partagé par des millions de mères à travers le monde: le sentiment de ne pas être assez “bien” (ou performante) en tant que Maman, l’anxiété, le désarroi et surtout la culpabilité qui en résulte.

Si vous ressentez cette culpabilité, sachez que nous sommes avec vous.

Cette semaine, nous allons d’ailleurs essayer, ensemble, de trouver 3 points de lumière dans ces ténèbres.

L’art de déléguer

Quelle est la différence entre le Président des États-Unis et une Maman ? Le Président, lui, travaille avec un staff de 3’000-4’000 assistants…

En revanche, selon les statistiques de l’OFS, les mères de Suisse (en couple) couvrent 70% des tâches domestiques…

…TOUTES SEULES !

Dans ses “Pensées pour moi-même”, l’illustre Marc Aurèle nous rappelle ceci:

Personne ne se lasse d’être aidé. L’aide est un acte conforme à la nature. Ne te lasse jamais d’en recevoir ni d’en apporter.

Marc Aurèle

Chères Super Moms, par pitié, ne tentez pas de porter le monde sur vos seules épaules. Le monstre “Mom Guilt” se nourrit de vos standards de perfection (par définition inatteignables) et votre volonté de tout maîtriser seule.

Ne serait-ce que cette semaine, pour commencer, faites-vous la promesse de déléguer quelques-unes de vos tâches. 

Accordez-vous la liberté de demander de l’aide quand c’est nécessaire.

Vous serez étonnée de la bienveillance de votre entourage !

L’importance du self-care

Connaissez-vous la théorie du masque d’oxygène ?

À chaque vol en avion, l’hôtesse nous rappelle qu’en cas de problème, chacun doit d’abord se munir de son propre masque d’oxygène avant de venir en aide à autrui.

Pourquoi n’appliquerait-on pas cette philosophie dans nos propres vies ?

Il ne s’agit pas ici d’égoïsme, bien au contraire: c’est lorsque nous sommes reposés, détendus et de bonne humeur que nous sommes du plus grand bénéfice pour nos proches.

Les mères – plus que n’importe qui d’autre sur terre – sont connues pour faire passer tout le monde avant elles-même…

Hé bien, SUPER MOMS, cette chronique est votre autorisation de penser à vous et RIEN QU’À VOUS, au moins une fois par semaine !

Ne serait-ce que le temps d’un après-midi, n’attendez pas que tout le monde vous laisse tranquille (car vous savez bien que ça n’arrivera pas). 

Décrétez à qui de droit que vous serez PARFAITEMENT INDISPONIBLE de [heure du début de votre parenthèse SELF-CARE] à [heure de fin].

Méditation, bain chaud, visionnage de série ou encore journaling, peu importe les activités qui composent votre instant SELF-CARE. L’important, c’est la dimension relaxante et régénérante de ce moment à vous, pour vous, dans votre bulle.

Le monstre “Mom guilt” n’a aucune chance de survivre dans un d’esprit détendu et positif.

Instagram: la maladie de la comparaison

Instagram et les réseaux sociaux sont tantôt un paradis d’inspiration et de motivation…

…tantôt un enfer de dévalorisation.

On a beau savoir que les représentations de mères parfaites, aux côtés de leurs enfants parfaits dans leur vie parfaite ne sont pas réelles (et pas réalistes !) et malgré tout, l’impact de ces images peut quand même s’avérer dévastateur pour l’estime de soi…

…ou le meilleur moyen de réveiller le monstre “Mom Guilt”.

Super Moms, reprenez le pouvoir !

Rappelez-vous qu’un beau jour, vos jeunes enfants devenus grands seront en mesure de vous exprimer pleinement leur gratitude, leur amour et tout le respect qu’ils vous portent.

Dans ces moments-là, ils se remémorent avec immense tendresse les petites tartines du matin, la comptine chantée en chemin vers la gym poussette, les bisous et les innombrables souvenirs que vous aurez construits avec eux, pendant l’enfance.

Ce qu’a fait (ou non) la maman d’à côté n’aura aucune valeur pour eux, car ce sont bien vos actions, vos mots et vos caresses qui font de vous la Mère Parfaite pour votre enfant.

Même si personne n’est à l’abri d’une baisse de morale occasionnelle, même si certaines semaines sont plus chaotiques que d’autres, chez Gym poussette nous sommes conscients de vos efforts et toujours fiers de vous recevoir.

Car une Maman qui fait des burpees à gym poussette, c’est forcément une Maman géniale à la maison, non ?

Laisser un commentaire